Secrétaire et femme d’affaires!

, par Louise Proulx.

Notre secrétaire de la semaine a créé sa propre entreprise de services administratifs. Si vous cherchez une nouvelle avenue de carrière, Gabrielle a une offre à vous faire…

 

Gabrielle Caron, 31 ans, roule sa bosse dans le domaine de l’immobilier depuis 10 ans. Mère de trois enfants, dont deux handicapés, elle s’est vite rendue à l’évidence qu’elle devait trouver le moyen de pouvoir travailler de la maison. C’est ainsi qu’elle a décidé de fonder  son entreprise de services administratifs spécialisés en immobilier, IMMO-Assistance qui a vu le jour en février 2016.

Un emploi pour vous?

Aujourd’hui, son entreprise marche si bien que Gabrielle n’arrive plus à fournir à la demande.

 

À quoi attribuez-vous le succès rencontré?

De nombreux courtiers n’ont pas besoin d’une adjointe administrative à temps plein, mais seulement ponctuellement. Comme peu de filles sont formées pour exercer dans ce domaines et que les courtiers n’ont pas le temps de donner la formation nécessaire, l’offre de mes services spécialisés tombe à point nommé pour eux. Dès que je fais un peu de publicité, je reçois des tonnes de demandes.

 

Quelles solutions envisagez-vous pour répondre aux besoins des courtiers et agences immobilières?

J’ai l’intention d’offrir une formation en ligne, et ce, dès cet automne. Je suis en train de monter les modules de cours, les vidéos et de voir à ce que cette formation soit reconnue et déductible d’impôt.

Parallèlement à cela, je suis aussi en train de fonder l’Académie des adjointes à l’immobilier du Québec. Dès que ma première cohorte sera formée, je pourrai aider les filles à se trouver du travail et aider les courtiers à obtenir les services dont ils ont besoin, et ce, à la grandeur du Québec.

 

En quoi le travail d’une adjointe dans l’immobilier est-il différent des autres domaines?

Déjà, au départ, il faut comprendre le jargon du métier, savoir ce qu’est une inscription, un listing, une vente… Il faut également connaître les lois en la matière, connaître les différentes Chambres immobilières à travers le Québec, etc. Il y a aussi énormément de plateformes de travail dont certaines sont connues de tous, mais d’autres non. D’ailleurs, une grande partie de ma formation portera sur les différentes plateformes de travail.

 

Quelles sont les qualités requises pour être adjointe dans ce domaine?

Il faut d’abord et avant tout aimer l’action. L’immobilier est un domaine qui bouge très, très vite. Il faut donc savoir prioriser.

 

En quoi ce travail est gratifiant pour une adjointe?

C’est valorisant parce que l’adjointe est partie prenante du succès de son courtier, qui peut grandement augmenter son chiffre d’affaires grâce à elle.

Ce qui est aussi très agréable, c’est le côté « horaire de travail ». Comme une grande partie du travail peut se faire à distance, on peut un peu organiser notre horaire à notre guise.

 

Quel salaire peut espérer recevoir une adjointe en immobilier?

Ça dépend des régions et des bureaux. Une fille qui commence et qui n’a pas de formation peut recevoir entre 12 et 13 $ de l’heure. Formée, elle recevra entre 18 et 22 $. Personnellement, comme je suis à mon compte, je demande 30 $ de l’heure.

Beaucoup de filles sont sous-payées et je souhaite, grâce à ma formation, enrayer ce phénomène. Plus les filles seront spécialisées plus elles auront un pouvoir de négociation.

Vous êtes intéressée par la démarche de Gabrielle et par sa formation? Aidez-la en répondant à ce court sondage. Qui sait, une toute nouvelle carrière vous attend peut-être!

 

 

Gabrielle Caron a toujours su qu’elle serait entrepreneure. Après quelques années à étudier les langues et la traduction, elle est revenue à sa passion initiale : l’immobilier. Détenant 10 ans d’expérience en tant qu’adjointe à l’immobilier, elle a fondé en février 2016 «Immo-Assistance», une entreprise offrant des services administratifs spécialisés aux courtiers immobiliers du Québec. C’est avec fierté qu’elle formera cet automne sa première cohorte d’adjointes via une formation en ligne.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.