Travailler entre assistantes : les règles de survie!

, par Theodora Navarro.

Être adjointe, c’est parfois être à son poste seule pendant de longues heures. Mais dans certains secteurs, comme les grands cabinets d’avocats par exemple, il n’est pas rare de voir toute une équipe d’adjointes travailler ensemble. Horaires, salaires et compétences similaires, voilà qui a de quoi attiser les rivalités! Comment passer outre et travailler mieux? Le blogue Practically perfect PA vous donne quelques astuces!

Travailler en équipe. Ce que vous êtes avant tout, c’est une équipe. Et dans une équipe, les membres doivent compter les uns sur les autres, pour s’entraider. Essayer de voir votre gang comme un tout, un ensemble qui doit faire front commun, plutôt que comme un groupe pourvu d’une multitude de personnalités. Une pour toutes et toutes pour une! Voici votre devise…

Partager. Dans une grande entreprise, les assistantes et adjointes sont souvent disséminées entre les étages. Connaissez-vous vraiment toutes vos consoeurs ? Et si vous organisiez un 5 à 7 ou un lunch pour apprendre à mieux vous connaître? Vous pourriez ainsi partager vos expériences et intégrer les nouvelles recrues. Une belle manière de se sentir moins seule à un poste qui n’est pas toujours valorisé.

Un emploi pour vous?

Organiser une réunion une fois par mois. Vous pouvez organiser des réunions informelles ou même créer un conseil des adjointes au sein de votre entreprise. Le but ? Echanger sur les éventuels problèmes rencontrés, s’informer sur les nouvelles technologies utiliser dans l’entreprise, etc. Certains conseils d’adjointes n’hésitent pas à organiser par ce biais des formations en interne aux adjointes. Plutôt que de les former individuellement lors d’une mise à jour du système, le conseil se réunit et la formation est dispensée à toutes en même temps. Une idée à creuser, non?

Soutenez-vous. Dans un milieu qui emploie de nombreuses femmes, il est souvent plus facile de bitcher que de se soutenir. Pourtant, entre adjointes, il devrait s’agir de la règle numéro 1! Si une collègue est aux prises avec la direction à cause d’un client difficile ou d’un dossier non terminé, soutenez-la! Vous êtes la mieux placée pour témoigner du caractère dudit client ou du fait que votre collègue fait d’ordinaire de l’excellent travail et qu’il s’agit sûrement d’une erreur d’inattention. Sachez tendre la main et on vous la tendra en retour. N’oubliez pas que l’union fait la force!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.