Une adjointe comblée !

, par Louise Proulx.

Sabrina Verreault est adjointe administrative à Saint-Charles-sur-le-Richelieu, en Montérégie, dans une firme d’experts-conseils en agriculture, foresterie et environnement.
Il s’agit de son tout premier emploi, en tant qu’adjointe, qu’elle occupe maintenant depuis trois ans et demi.

Quel cours avez-vous suivi avant d’obtenir votre poste ?

J’ai fait mon DEC en bureautique au cégep de Sorel-Tracy avec option Micro-édition et hypermédia.

Un emploi pour vous?

Quelles compétences cette option vous a permis d’acquérir ?

Dans cette spécialisation, nous apprenons à monter des sites Web, à créer des affiches et des CD-ROM interactifs. Par exemple, à Noël, grâce à ma technique qui utilise les logiciels Publisher, Quark Express et Photoshop, je peux créer de belles cartes de Noël virtuelles à l’image de l’entreprise à envoyer aux clients.

Comment avez-vous obtenu votre poste ?

C’est grâce à une fille avec qui j’ai étudié qui s’était fait placer ici par l’agence Quantum. Après deux semaines de travail, elle est partie en donnant mon nom. Ils m’ont fait passer une entrevue et un test de français. Finalement, j’ai décroché le poste !

Qu’aimez-vous le plus dans votre travail ?

J’adore faire la correction et la mise en page de rapports, j’en mange ! J’aime aussi beaucoup le côté familial de l’entreprise, le contact humain…

S’agit-il d’un milieu d’hommes ?

Oui, je dirais qu’il y a 70 % d’hommes dans l’entreprise, mais ils sont très respectueux. J’ai quatre employeurs, qui sont associés, et ils ne me font pas sentir comme un numéro. Ils disent : « Va voir Sabrina » et non « Va voir la secrétaire. »

Avez-vous toujours rêvé d’être secrétaire ?

J’ai très longtemps voulu être avocate. Je m’étais inscrite en technique bureautique en me disant que, peu importe ce que je décidais de faire par la suite, ce serait une bonne base. Puis, je suis devenue enceinte durant ma troisième année de cégep. J’ai dû interrompre mes études pour avoir mon enfant qui a aujourd’hui six ans et demi. En 2011, je suis allée terminer mon DEC qui représentait quand même pour moi une très bonne porte de sortie.

Quelles qualités, selon vous, sont essentielles pour être une bonne adjointe ?

Ça prend nécessairement un bon français. La polyvalence et la capacité de s’adapter sont également des qualités très importantes. Je dirais aussi que la discrétion est particulièrement appréciée par les employeurs parce que, en tant qu’adjointe, on voit et on lit beaucoup de choses qu’on ne peut pas divulguer à tous vents.

D’après vous, les secrétaires apportent-elles vraiment un plus à une entreprise ?

Oh, oui ! Chez nous, les gens apprécient vraiment tout le travail que je fais. Beaucoup d’entreprises pensent encore qu’elles peuvent se débrouiller sans secrétaire, mais la qualité de leurs communications en souffre, c’est évident.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.