Une sociologue devenue agente administrative

, par Louise Proulx.

C’est la belle et grande mission poursuivie par la fondation pour laquelle elle travaille qui donne à notre secrétaire de la semaine du sens à son travail. Rencontre avec une femme de coeur.

Louise Soucy, 61 ans, détentrice d’une maîtrise en sociologie, travaille depuis 20 ans comme agente administrative et, depuis peu, comme adjointe de direction pour la Fondation Centraide des régions Centre-Ouest du Québec.

Secrétaire-inc a fait sa connaissance…

Un emploi pour vous?

Comment la sociologue que vous êtes est devenue agente administrative?

Je suis retournée aux études un peu sur le tard. Bien que durant ma maîtrise j’aie travaillé en sociologie comme chargée de cours à l’université et, à la fin de mes études, pour le musée de la civilisation à Québec, il reste que le travail se faisait rare à l’époque et que j’avais deux enfants à faire vivre…

De fil en aiguille, j’ai travaillé comme secrétaire dans un meunerie, puis j’ai été directrice d’un organisme communautaire (une joujouthèque) durant cinq ans, ce qui m’a donné beaucoup d’expérience en administration. Par conséquent, quand le poste s’est ouvert chez Centraide, ma candidature a été retenue.

Quel est le lien entre vos études en sociologie et votre emploi chez Centraide?

Centraide vient en aide aux personnes qui sont moins chanceuses dans la vie, aux plus démunis, et cela correspond tout à fait aux valeurs auxquelles la sociologie m’a amenée. Si la société ne venait pas en aide à ces gens-là, certains d’entre eux ne s’en sortiraient jamais.

Après 20 ans au même poste, vous avez encore des défis à relever?

J’avoue que j’ai eu quelques propositions d’emploi ailleurs au fil des ans, mais mon coeur est ici. J’ai entendu tellement de témoignages de gens dont la vie a changé grâce à la Fondation que je n’ai vraiment pas envie de partir. De toute façon, travailler chez Centraide représente un défi perpétuel parce que nous cherchons toujours à aller chercher le plus d’argent possible pour donner à ceux qui en ont besoin.

De plus, en octobre 2017, notre Centraide Centre-du-Québec s’est fusionné à 5 autres Centraides afin d’unir nos forces et de former une seule entité administrative appelée dorénavant Centraide des régions Centre-Ouest du Québec. On m’a offert le poste d’adjointe de direction. Cela représente un grand défi pour moi en ce moment.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail?

C’est un travail qui n’est pas du tout répétitif. Nous avons deux grandes périodes dans l’année chez Centraide : la campagne de financement, qui est une période très effervescente, et la période d’attribution, qui consiste à remettre les sous aux organismes que nous subventionnons. J’aime chacune de ces périodes durant lesquelles j’ai de nombreuses responsabilités : entrée de données, comptabilité, protocoles d’entente avec les organismes… Il faut aussi que je m’assure que l’argent des donateurs se rende à bon port.

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes secrétaires qui commencent dans le métier?

Je leur dirais de choisir un travail où elles seront bien, où l’ambiance de travail est agréable. C’est l’équipe de travail qui fait qu’on est heureux ou pas dans le travail qu’on fait.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.