Votre mémoire vous joue-t-elle des tours?

, par Theodora Navarro.

Nous ne sommes pas égales face aux capacités de notre mémoire. Certaines d’entre nous sont capables de retenir le nom du moindre client, quand d’autres peinent à se souvenir du numéro de poste du patron. Pourquoi ces différences? Le magazine Coup de Pouce fait le point.

Il s’agirait en premier lieu de génétique. Plus vos parents ont de la mémoire, plus vous êtes susceptible d’en avoir. Malgré tout, à ce stade, les différences entre les individus restent faibles. Ce qui joue, en réalité, c’est l’environnement dans lequel vous évoluez. Plus vous êtes confrontée à des situations qui mettent en jeu votre mémoire, plus vous êtes exposée à des informations diverses, plus vous avez de chances de la développer.

Stimuler

Un emploi pour vous?

Pour Julie Leduc, auteure de l’article, l’important est donc, avant tout, de stimuler sa mémoire et son cerveau en général: lecture, jeux de logique, liste de courses pour l’épicerie à apprendre par coeur, numéros de téléphone à retenir, musées, musique, sport ou encore méditation. Certaines activités vont faire travailler votre mémoire; d’autres, comme les séances au gym, vont permettre à votre cerveau de s’oxygéner, une façon de huiler les rouages.

Par ailleurs, le magazine Atlantico a dressé une liste des 10 éléments qui peuvent améliorer vos capacités de mémorisation. Ainsi, outre la méditation, il est recommandé de boire du café, notamment après avoir fait jouer votre mémoire. Attention, n’en abusez pas, sous peine de voir se produire l’effet inverse!

Les myrtilles, riches en flavonoïdes, permettraient d’améliorer les capacités neuronales, ou du moins d’en limiter la perte due à l’âge. Mâcher de la gomme aurait également une action positive sur la mémoire. Une étude publiée en 2013 aurait ainsi montré que les gens qui mastiquaient de la gomme pendant qu’ils tentaient de retenir une liste d’informations auraient eu des résultats supérieurs à ceux qui n’en mâchaient pas! Cette action aurait un effet sur la partie du cerveau appelée hippocampe. Sa position dans le crâne, en lien avec les amygdales, expliquerait pourquoi le goût a un effet puissant sur la mémoire.

S’approprier l’information

Pour retenir un élément, il faut se l’approprier, lui donner un sens. Qui n’a jamais appris par coeur une leçon, rendue parfaitement le lendemain mais complètement oubliée la semaine suivante? Faites des connexions logiques, utilisez des moyens mnemotechniques comme : « Le patron de la compagnie concurrente s’appelle Grimaldi, je retiens son nom car il est toujours vêtu d’un complet gris. »

Et surtout, on ne vous le dira jamais assez, soignez votre sommeil! Une bonne nuit est l’assurance d’avoir un cerveau disponible pour enregistrer de nouvelles informations.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.