Vous êtes asphyxiée par le travail? Voici de l’aide!

, par Theodora Navarro.

Sur JT&Dale.com, un site américain qui prodigue des conseils de carrière, une secrétaire rapporte la situation difficile dans laquelle elle se trouve.

Écartelée entre sa job de réceptionniste, pour laquelle elle a été initialement embauchée, et les nombreuses tâches de secrétariat que lui confient les fils de son patron, également employés dans l’entreprise, elle ne sait plus où donner de la tête. Une surcharge de travail que son patron ne voit pas. Parce qu’elle commence à délaisser son poste de réceptionniste pour accomplir les missions administratives, il commence cependant à lui reprocher son travail et son efficacité. Que peut-elle faire?

Montrez!

Un emploi pour vous?

Pour JT, le coach, en parler à son boss ne peut pas suffire. Dans une pareille situation, il est absolument nécessaire de lui montrer! Dès le début de la semaine, notez les tâches que l’on vous confie, qu’il s’agisse de celles données par votre patron, ou du surplus, et notez le temps que vous y passez en moyenne.

Gardez chaque courriel où l’on vous demande d’exécuter une mission, puis sollicitez une entrevue avec votre patron. Montrez-lui le temps que vous êtes contrainte de passer sur chaque tâche et, au besoin, les courriels qui prouvent qu’on vous demande, souvent dans l’urgence, d’accomplir ces tâches. Expliquez-lui que vous peinez à prioriser les différentes missions et que vous souhaiteriez qu’il vous aide.

Changez!

Dale, le second coach, n’est pas si optimiste. Pour lui, un patron qui n’a pas cherché à vous apporter de l’aide en vous voyant surchargée de travail ne vous prêtera pas plus une oreille attentive ensuite. Pour être sûre de savoir où vous mettez les pieds, interrogez au préalable votre prédécesseure, ou d’autres assistantes, sur la véritable nature du patron.

Surtout, ne remettez jamais en cause les missions données par vos autres supérieurs ou collègues, mais montrez de la bonne fois en expliquant à votre patron que vous voulez simplement savoir comment hiérarchiser vos missions selon leur importance. Ce n’est pas une preuve d’incompétence, bien au contraire!

Et si jamais les choses n’évoluent pas, il est peut-être temps de chercher une nouvelle entreprise. Car, comme le rappelle Dale, il est souvent plus facile « de changer de boss, que de vouloir changer le boss ».



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.