7 choses que vous ne devez pas donner à votre patron

, par Louise Proulx.

Vous êtes dévouée à votre travail? C’est tout à votre honneur! Attention toutefois de ne pas y laisser votre peau.

L’Association américaine de psychologie a déclaré que 50 % des travailleurs vérifient leurs courriels professionnels en dehors des heures de bureau : le matin, le soir, la fin de semaine et même durant leurs vacances. La plupart d’entre nous passons de longues heures au travail et faisons en plus du temps supplémentaire gracieusement à la maison, alors que nous devrions tout simplement relaxer.

Pour maintenir un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, Employment Crossing insiste sur sept choses que vous ne devriez jamais sacrifier pour faire plaisir à votre patron.

Un emploi pour vous?

1. Votre santé

Fixer nos limites pour garder une bonne santé n’est pas chose facile : bien souvent, on tombe malade sans qu’il y ait eu de signes précurseurs. Votre santé est importante et, pour la conserver, il vous faut bien manger, bien dormir et surtout ne pas travailler plus de 60 heures par semaine (idéalement pas plus de 40 heures!). Ne laissez pas le stress lié au travail saboter votre sommeil et votre joie de vivre.

2. Votre famille

Vos enfants et votre conjoint ne devraient pas souffrir à cause de votre travail. Même si la raison pour laquelle vous travaillez si fort est justement de subvenir aux besoins de votre famille, il reste que la meilleure chose que vous puissiez leur donner, c’est bien la qualité de votre temps.

3. Votre santé mentale

Tout le monde ne peut pas prendre la même charge de travail et autant de responsabilités. Aussi, vous ne devriez pas vous en mettre plus sur les épaules que ce dont vous êtes capable. Tâchez de connaître vos limites en prenant soin de profiter de votre temps en-dehors du bureau et en décrochant complètement la fin de semaine. Si votre patron vous en demande plus, refusez de façon polie.  

4. Votre avenir

Vous ne devez pas votre futur à votre patron. Si une meilleure opportunité de travail se présente à vous, il comprendra que votre décision est la meilleure pour vous et pour votre famille.

5. Votre identité

Votre travail ne doit pas être la seule chose qui vous identifie. Continuez à vous adonner à vos passe-temps préférés et laissez-les vous définir également. Vos passions et vos objectifs personnels vous éloigneront du stress et du burn-out professionnels.

6. Vos relations

Les contacts que vous avez établis au fil des ans dans le cadre de votre emploi n’appartiennent pas à votre patron. Vous ne lui devez rien à cet effet, et ce, même si vous changez de poste grâce à eux.

7. Votre intégrité

Ne trahissez jamais vos valeurs et vos croyances pour votre travail. Le stress que cela engendrerait vous détruirait vous, et votre crédibilité.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.