Adjointes : pensez aux pourriels!

, par Theodora Navarro.

La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) est entrée en vigueur hier. Cela signifie que, désormais, vous ne pourrez plus recevoir de communication d’une entreprise si vous n’en avez pas émis le souhait. C’est pourquoi, depuis quelques semaines, vous recevez des courriels des différents sites que vous avez l’habitude de consulter, courriels qui vous demandent de confirmer votre abonnement.

68% des PME à la traîne

Mais sachez que cette loi anti-pourriel s’applique tout aussi bien aux courriels que votre entreprise envoie, souvent par votre biais. Et, à en croire l’article paru ce matin dans Métro, de nombreuses PME québécoises ne seraient pas prêtes.

Un emploi pour vous?

68% des propriétaires de PME n’auraient pas pris les mesures nécessaires pour pouvoir continuer à communiquer avec leur clientèle après le passage de la loi. Nombre d’entre eux pensent en effet que cette dernière ne les concerne pas. Et pourtant, toutes les entreprises devront se mettre au pli. Si vous avez en charge l’envoi de courriels de communication ou de publicité en ligne, il est temps de passer à l’action.

Pour vous conformer à la loi, vous devez obtenir le consentement implicite ou explicite des consommateurs, en leur envoyant un courriel en réponse duquel ils doivent confirmer leur intérêt par exemple. Si vous ne faites rien, tous vos courriels émanant de l’entreprise et visant à informer votre clientèle de vos nouveaux produits, ou d’éventuelles promotions, seront considérés comme des pourriels.

Des courriels habituels

Attention, les pourriels, ce ne sont pas nécessairement des offres mirobolantes de voyages dans les Caraïbes ou de gains à la loterie. Que votre entreprise vende des meubles ou qu’elle soit un leader dans le secteur des nouvelles technologies, vous serez toutes logées à la même enseigne.

Comme adjointe, il est donc indispensable d’être proactive. Si votre entreprise n’a encore rien fait pour régler la question, parlez-en à votre patron, rédigez un courriel de consentement à destination de vos clients et faites-le circuler. Une nouvelle tâche joliment accomplie à noter sur votre prochain bilan de travail!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.