En entrevue, je suis timide mais je me soigne!

, par Secretaire-inc.

Devant un recruteur, vous êtes comme clouée à votre chaise, incapable de parler? Voici des conseils de spécialistes pour dépasser votre timidité!
Vous êtes en face du recruteur, tout se passe bien. Arrive le moment fatidique : «Avez-vous des questions?», vous demande-t-il. Bien qu’il vous brûle de parler du salaire, vous faites savoir que tout est bon.

Après avoir, pourtant, accompli le parcours du combattant, l’envoi de CV, les déplacements et enfin les entrevues, vous abdiquez devant la question la plus importante : négocier votre salaire.

De nature timide et réservée, inconfortable à l’idée d’évoquer les questions financières, vous passez à côté d’une belle opportunité d’avoir un bon salaire de départ.

Un emploi pour vous?

On dit souvent que les timides n’osent pas occuper leur place et défendre leurs droits. Ainsi, selon la psychothérapeute Marie Haddou, la période de chômage fragilise beaucoup de candidats. Au fond d’eux, ils sont persuadés qu’ils ne seront point à la hauteur en raison d’un manque d’estime de soi.

D’où vient cette timidité?

La timidité est-elle génétique, ou est-ce qu’elle se construit doucement en nous? La question est lancinante, mais il est clair que, de nos jours, on accuse plus volontiers l’éducation. Ainsi, l’attitude autoritaire de certains parents pousse de plus en plus d’enfants à être timides et réservés. Pour le moment, en tout cas, il n’y a aucune existence de gêne de la timidité. Par contre, il existe des prédispositions.

C’est le cas de Jérôme Kagan, de l’université de Harvard, qui estime que 15 à 20 % des enfants naîtraient avec une telle prédisposition. Ainsi, leur amygdale cérébrale serait particulièrement sensible aux situations stressantes.

De son côté, le père fondateur de la psychanalyse, Freud, interprète la timidité comme une peur d’abandon. Cette peur s’exprime de manière normale à certains stades du développement.

Est-ce que je peux me soigner?

Les spécialistes sont presque unanimes à dire que pour vaincre sa timidité, il faut passer par l’affirmation de soi. Un autre exercice qui a réussi a bien des timides: le théâtre. De bien grands acteurs ont avoué être de vrais timides en dehors des projecteurs.

^Conseils pour les timides

Si vous êtes convoquée à une entrevue d’embauche, il est bon de connaître quelle démarche adopter, face au recruteur. Par exemple :
– Faire certaines recherches sur l’échelle salariale et les taux de rémunération bien avant de débuter les négociations.
– Avoir en tête ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, comme ça votre timidité ne sera pas un handicap.
– Rien ne vous empêche de tenir un semblant d’entrevue préparatoire avec un de vos amis, ce test vous donnera la mesure avant de faire le grand saut.^



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.