Réussir l’entretien d’embauche téléphonique

, par Secretaire-inc.

Souvent négligé par certaines secrétaires, l’entretien d’embauche téléphonique doit être considéré avec le même sérieux qu’un entretien qui se déroule dans les locaux de la compagnie.

Certes, l’entretien se déroule alors que vous êtes confortablement assise dans votre salon, et non attablée devant un recruteur au regard provocateur. Il n’empêche que cette demi-heure passée au téléphone peut s’avérer déterminante pour votre carrière.

Selon Terrafemina.com, il est important d’avoir en tête certains réflexes :

Un emploi pour vous?

Bien travailler vos réponses

Il est bon de vous préparer à l’avance, choisir vos arguments ou vos réponses aux questions types des entretiens d’embauche comme : quelles sont vos qualités? Pourquoi seriez-vous la candidate idéale pour ce poste? L’avantage de ce genre d’entretien est justement de pouvoir conserver à côté de soi ses notes.

Renseignez-vous sur la compagnie

Même par téléphone, un recruteur aura tôt fait de savoir si vous vous êtes un tant soit peu renseignée sur l’entreprise. Il saura même déceler votre degré de motivation pour le poste convoité.

Trouver un endroit calme

Pour être en harmonie, veillez à vous isoler, le téléphone à portée de main, dans une pièce où vous êtes certaine de ne pas être dérangée. De préférence, installez-vous à une table ou à un bureau de façon à pouvoir prendre des notes.

Quoi avoir sous la main

Pour ne pas être désarçonnée au moment où le recruteur vous contactera, n’oubliez pas de préparer un calepin et un stylo pour prendre des notes. Gardez également à proximité votre CV, votre lettre de motivation, ainsi que le descriptif du poste auquel vous avez postulé.

Soyez calme et efficace

Les premières secondes de l’entretien téléphonique sont primordiales. Aussi, soyez aimable et souriante : même si le recruteur n’est pas face à vous, un sourire « s’entend » au téléphone. Ne perdez pas de vue que votre interlocuteur a probablement peu de temps à vous accorder. Il faut donc être claire et rapide.

Soignez votre élocution

Contrairement à un entretien d’embauche en tête-à-tête, le recruteur aura uniquement le son de votre voix pour prendre une décision. Il est donc primordial de parler posément, de bien articuler et de marquer des pauses entre chaque phrase énoncée. Il arrive, lorsque l’on est en situation de stress, que notre débit de parole s’accélère.

Bien écouter votre interlocuteur

Veillez à ne pas monopoliser la parole ou à interrompre constamment votre interlocuteur lors de l’entretien. Laissez ce dernier s’exprimer à la fin de chacune de vos réponses. Enfin, essayez de formuler des réponses brèves, idéalement de moins d’une minute.

Enfin, avant de raccrocher, n’oubliez pas de remercier votre interlocuteur pour le temps qu’il vous a accordé. En souriant, bien sûr!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.