Une adjointe juridique dans le domaine de la santé!

, par Louise Proulx.

Au fil de sa carrière, notre secrétaire de la semaine a porté plusieurs chapeaux différents. Elle nous parle de celui qu’elle porte en ce moment et qui semble lui plaire beaucoup!

Depuis deux ans, Isabelle Tremblay  est adjointe juridique au centre d’administration du CISSS de la Côte-Nord. Elle travaille au département des affaires juridiques avec deux avocates, et en étroite collaboration avec les intervenants de la DPJ. La diplômée en gestion de bureau, spécialisée en comptabilité informatisée, en a eu des choses à apprendre quand elle s’est assise sur cette chaise qui l’a complètement sortie de sa zone de confort. Elle nous raconte…

Que faisiez-vous avant d’être adjointe juridique?

Un emploi pour vous?

Je travaille au CISSS depuis 5 ans. J’y ai occupé différentes fonctions : agente de bureau, secrétaire médicale, adjointe aux ressources humaines… Avant cela — j’ai 45 ans — j’ai travaillé au privé pour différentes entreprises comme adjointe administrative, secrétaire, etc.

Avez-vous dû obtenir une attestation de spécialisation professionnelle (ASP) pour accéder à votre poste?

Non, je n’y ai pas été obligée. Sur la Côte-Nord, comme il y a une pénurie de main d’oeuvre, ils n’exigent pas la spécialisation. J’ai appris « sur le tas » comme on dit. Disons que j’ai eu beaucoup, beaucoup de choses à apprendre. Mais c’est fantastique parce que ça m’apporte un champ de connaissances très élargi grâce au fait, entre autres, que je suis toujours en communication directe avec le service de greffe du palais de justice. On est loin de la secrétaire qui tape des lettres et qui corrige des textes.

Quelles tâches vous sont attribuées?

Mes tâches sont très diversifiées, et c’est ce que j’aime de ce travail. Je rédige des mises en demeure, je fais toute la rédaction de la correspondance en lien avec la loi, dont la rédaction des requêtes au tribunal, je prépare les papiers pour la cour, je numérise les jugements de la cour que je dois ensuite acheminer aux différents intervenants…

Où vous voyez-vous dans quelques années?

D’abord, je vais assurément rester dans le domaine public. Je considère que nous y sommes mieux traités et protégés grâce aux syndicats. Il y a également plus de possibilités d’avancement.

Occuperai-je le même poste dans quelques années? Je n’en sais rien. Pour le moment, je me plais bien où je suis. Ce qui est super, c’est que si je suis tannée je peux toujours postuler un autre emploi au sein du CISSS. Ce que je sais, c’est que j’aimerais beaucoup un jour avoir un poste d’adjointe de direction.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.