7 astuces pour obtenir votre augmentation

, par Therese Garceau.

Demander une promotion, c’est bien. Mais l’obtenir, c’est beaucoup mieux!

Ce n’est pas toujours évident de savoir quand et comment demander une augmentation de salaire. Une chose est sûre, mieux vaut ne pas vous y lancer à l’aveuglette.

Avant de vous précipiter dans le bureau de votre patron, vous devez avoir une stratégie qui tienne la route et surtout des arguments bétonnés pour la justifier!

Un emploi pour vous?

Comme le confirme la bloggeuse Alison Doyle, bien vous préparer avant de faire votre proposition peut considérablement augmenter vos chances de succès. Voici comment :

1. Battez le fer quand il est chaud

Vous venez de faire un bon coup? C’est le moment idéal de tirer parti de votre succès et de demander une augmentation de salaire.

2. Faites vos devoirs

Établissez un plan de match avant de rencontrer votre patron. Dressez une liste de raisons qui justifient que vous obteniez une augmentation, écrivez-les et répétez-les pour qu’elles soient livrées avec assurance et conviction.

Outre la liste de vos réalisations, vous pouvez peut-être aussi mentionner :

  • La récente augmentation de vos responsabilités;
  • Les tâches supplémentaires que vous avez entreprises;
  • Les nouvelles stratégies que vous avez adoptées;
  • Les projets que vous avez menés;
  • Ceux que vous avez entrepris.

Remettez-en une copie à votre boss pour qu’il nourrisse sa réflexion.

3. Informez-vous

Familiarisez-vous avec la politique interne de votre entreprise. À quels moments se tiennent les évaluations de performance? Tous les six mois? Une fois par année? Informez-vous auprès des collègues ou consultez votre service des RH pour valider.

Essayez également d’aligner votre demande sur le plan budgétaire de l’entreprise, au moment d’une nouvelle année fiscale.

4. L’habit fait le moine

Le matin de votre rencontre, pensez à soigner votre tenue vestimentaire. Paraître soignée et professionnelle est une carte supplémentaire qui vous aidera à vous sentir plus en confiance lorsque vous présenterez vos arguments.

5. Prévoyez un plan B

Personne n’aime se faire dire « non », mais un rejet peut être l’occasion de faire une autre proposition :

  • Voulez-vous savoir si vous travaillez à domicile un jour par semaine?
  • Avez-vous besoin d’un nouveau téléphone portable ou d’un ordinateur portable pour votre travail?
  • Y a-t-il une conférence ou un événement de l’industrie auquel vous souhaiteriez participer?

Votre patron sera peut-être plus susceptible d’accéder à une demande plus petite après vous avoir refuser la grosse!

6. Jamais par courriel

S’il est acceptable de lui demander un rendez-vous par courriel, vous devez absolument rencontrez votre patron en personne. C’est la meilleure façon de montrer le sérieux de votre démarche et de mesurer sa réaction à chaud.

7. Attendez le bon moment

Si votre patron est particulièrement stressé et surchargé de travail, ce n’est probablement pas le meilleur moment pour aborder le sujet. Attendez que les choses se calment, ou qu’il soit de bonne humeur.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.