8 phrases qui font perdre de la crédibilité à toute adjointe

, par Catherine Lemire.

Attention aux phrases qui peuvent vous faire paraître moins expérimentée que vous ne l’êtes!

C’est votre premier emploi? Vous êtes immanquablement la plus jeune et la moins expérimentée. La tentation est forte de ne pas se sentir à la hauteur ou d’essayer d’en mettre plein la vue.

L’un comme l’autre n’est pas une attitude à adopter! Vous avez été embauchée. Vos employeurs connaissent votre tout petit parcours. Leurs attentes ne sont pas les mêmes pour vous que pour quelqu’un de très expérimenté.

Un emploi pour vous?

Maintenant, respirez et prenez la place qui vous revient. Pour ce faire, certaines paroles pouvant vous faire paraître moins compétente que vous ne l’êtes en réalité seront à bannir de votre vocabulaire.

The Muse en a relevé neuf que nous vous présentons ici.

1. « Je ne sais pas »

On ne s’attend pas à ce que vous mentiez, bien au contraire! Personne n’a de réponse à tout.

Mais répondre à des collègues un simple « je ne sais pas » suivi d’un silence ne donnera certainement pas une image compétente de vous… surtout si vous laissez celui qui l’a posée dans l’embarras de devoir trouver la réponse lui-même! Soyez proactive, et répondez que vous lui reviendrez avec la réponse sous peu.

2. « Je dois demander à mon patron »

Peu importe où vous en êtes dans votre carrière, certaines décisions doivent être prises à un niveau supérieur. Même le PDG doit obtenir l’aval de son conseil d’administration avant de prendre certaines décisions. Privilégiez des formulations telles que : « Votre proposition est intéressante. Je vais en discuter avec mon équipe avant de me prononcer ».

3. « Est-ce que c’est correct? »

Lorsque vous devez obtenir l’approbation de votre patron, n’utilisez pas cette phrase qui donne l’impression que vous n’avez aucune idée de la qualité de ce que vous présentez. Optez pour : « Confirmez-moi d’ici vendredi si je dois procéder ».

4. « Vraiment », « trop », « tellement », « genre »…

Le bureau, c’est le siège des communications professionnelles. Éliminez vos tics de langage avec vos copains de votre vocabulaire dès que vous franchissez votre porte le matin.

Par exemple, quelle phrase vous semble la plus professionnelle entre les deux suivantes?

1. « Je suis vraiment impatiente de vous rencontrer, mais je suis trop occupée cette semaine. Est-ce que l’on peut remettre à la semaine prochaine, genre, où je serai tellement plus disponible. »

2. « Je suis impatiente de vous rencontrer, mais je suis occupée cette semaine. Est-ce que l’on peut remettre à la semaine prochaine où je serai plus disponible? »

5. « Allô, c’est Charlotte »

On ne se présente pas par son prénom uniquement dans un bureau où la quantité d’employés ne permettra pas à votre interlocuteur de vous identifier rapidement. « Charlotte Champagne, de la comptabilité » est nettement plus précis.

6. « Je » et « moi »

Des psychologues de l’Université du Texas ont découvert qu’en abolissant la première personne du singulier, les professionnels augmentent leur pouvoir et leur confiance. Ne parlons donc plus au « je »!

Par exemple, analysez ces deux phrases :

1. « J’aimerais vous rencontrer la semaine prochaine. Je suis très intéressée par votre travail et j’aimerais vous rencontrer. »

2. « Seriez-vous disponible pour un rendez-vous la semaine prochaine ? Ce serait agréable de vous rencontrer pour en connaître un peu plus sur votre travail. »

7. « Je suis disponible au moment qui vous conviendra »

Vraiment? Donc, un rendez-vous à 5 h 30, mardi matin, ça vous convient? Même si c’était le cas, vous donneriez mauvaise impression. Essayez plutôt : « Nous pourrions nous rencontrer mardi ou mercredi après-midi, mais je pourrais m’adapter à votre horaire. »

8. « J’espère que vous me répondrez bientôt »

Ne terminez jamais vos courriels avec des espoirs et des prières. Projetez de la confiance : « J’attends de vos nouvelles », ou « Au plaisir de vous rencontrer ».



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.