Gare aux commérages !

, par Louise Proulx.

Votre collègue arrive un matin avec une rumeur secrète à vous annoncer. Vous mourez d’envie d’entendre ce qu’elle a à dire sur le dos d’une autre collègue. C’est, en effet, parfois très difficile, de résister à l’envie de participer aux commérages qui n’apparaissent pas toujours si méchants après tout. Mémérer, ça donne une pause au cerveau et ça crée des liens.

Ne vous leurrez pas ! Participer aux cancans peut s’avérer plus destructeur que l’on pense. Un article du Huffington post relève les trois raisons principales pour lesquelles il vaut mieux se retenir de commérer. Les voici :

Premièrement, c’est nuisible pour la personne visée

Un emploi pour vous?

Même si vous ne voulez pas être méchante et que, au fond, vous aimez bien la personne sur qui la rumeur repose, médire à son sujet peut la détruire considérablement. Raconter des ragots sur le compte d’une personne nuit à son image et sème le doute dans l’esprit des gens. Faites l’exercice ! Dites à une collègue : « Trouves-tu que Manon a l’air dépressive ? ». Vous verrez le doute germer dans l’esprit de votre collègue et ce ne sera pas long qu’elle présumera, elle aussi, la dépression de Manon.

Deuxièmement, c’est nuisible pour vous-même

Bien qu’il puisse être amusant et rassembleur de commérer en petit clan, à la longue, ça n’apporte rien de bon. Ce genre de complicité ne crée que méfiance de parts et d’autres. Oui, assurément, un jour ce sera votre tour d’être la cible des racontars. Pourquoi ? Parce que le colporteur, en bavardant, ne montre pas le meilleur côté de lui-même. Très vite, la balle retombe dans son camp : on le juge insensible et médisant.

Troisièmement, c’est nuisible pour votre carrière

En participant à la propagation d’une rumeur, vous vous exposez à de graves conséquences sur votre carrière. Un jour ou l’autre, la personne ciblée par les ragots sera mise au fait des rumeurs et saura qui y a contribué. Elle vous le fera payer, soyez sans crainte !

Et vous, arrivez-vous à tenir votre langue ?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.