Équité salariale : le combat persiste

, par Louise Proulx.

L’égalité entre les hommes et les femmes est un sujet chaud par les temps qui courent. D’une part, le cabinet du gouvernement libéral fédéral a promis la parité dans son cabinet et, d’autre part, le Nouveau parti démocratique (NPD) a fait adopté une motion sur l’égalité salariale.

Pourtant, le salaire des Canadiennes est encore 23 % plus bas que celui de leurs collègues masculins. Les femmes issues des minorités visibles ou des Premières Nations et celles dont la mobilité est réduite sont payées encore moins que les autres.

Les femmes au Canada

Un emploi pour vous?

Le Canada tire de la patte en matière d’équité salariale. Il se classerait, selon le Forum économique mondial, au 80e rang des pays développés. Selon Anne Minh-Thu Quach, députée et porte-parole adjointe du NPD en matière d’industrie, il n’y a pas de raison pour que les Canadiennes gagnent moins que les hommes. Elle ajoute, dans un article paru dans le Hufftington post, que cette forme de discrimination contribue au problème grandissant des inégalités économiques et qu’il est grand temps de faire en sorte que l’égalité entre les hommes et les femmes arrive enfin.

L’inégalité en chiffres

L’organisme Relais-femmes de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent a dressé le portrait socio-économique des femmes de cette région. Voici quelques résultats :
* Une famille sur quatre est monoparentale et, dans le trois quarts de ces familles, ce sont des femmes qui sont à la tête des foyers. Leur revenu d’emploi moyen est de 32 000 $ par année, comparé à 46 000 $ pour les hommes.
* À compétences égales, les femmes de cette région gagnent en moyenne 30 % de moins qu’un homme.

Conséquences

Cette inégalité flagrante demande réflexion parce qu’elle n’est pas sans conséquence. En effet, les femmes vivent davantage de stress et d’anxiété parce qu’elles peinent à joindre les deux bouts. Par conséquent, elle risquent la pauvreté et elles sont plus susceptibles de recourir à des soins pour améliorer leur santé mentale.

Anne Minh-Thu Quach et ses collègues du NPD ont fait reconnaître l’équité salariale grâce à la motion qu’ils ont déposée et, par le fait même, demandent au gouvernement fédéral d’agir immédiatement afin que le Canada soit enfin un pays plus juste et égalitaire.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.