Votre attitude pèse plus lourd que votre CV !

, par Therese Garceau.

Lorsqu’un employeur vous reçoit en entrevue, il souhaite, bien sûr, valider votre expertise et vos compétences. Mais, au-delà de s’assurer que vous remplissez toutes les conditions du poste, votre futur patron veut avant tout embaucher une personne motivée et confiante en ses moyens. Certains comportements peuvent nuire à cette confiance en vous et saper vos chances. Jobboom.com s’est penché sur la question. Voici quelques pistes de solutions pour miser d’abord sur votre attitude et mettre ainsi toutes les chances de votre côté :

Combattez le syndrome de l’imposteur. Pour vous présenter confiante en entrevue, vous devez d’abord faire taire toutes vos petites voix intérieures qui vous font soudainement douter des chances de décrocher le poste ou même de vos compétences à l’occuper. Misez sur vos réalisations et capitalisez sur vos succès. Vous avez accompli des choses pertinentes qui sont des valeurs ajoutées pour l’entreprise, cessez d’en douter !

Développez votre esprit de croissance. Considérez chaque défi professionnel, chaque entrevue comme une occasion de vous améliorer et d’apprendre quelque chose de nouveau. Exercez-vous à développer cet état d’esprit, faites de la croissance et l’évolution le leitmotiv de chacun de vos entretiens d’embauche. Cela vous donnera la confiance nécessaire pour vous dépasser et ultimement décrocher ce poste. Vous n’êtes pas retenue pour le poste ? Ce n’est surtout pas une fin en soi ! Accueillez cet échec comme une leçon positive qui vous ouvre les portes vers un autre défi.

Un emploi pour vous?

Soyez convaincante. Vous êtes prête pour l’entrevue. Vous avez étudié attentivement l’offre d’emploi, les exigences du poste, les tâches s’y rattachant, l’expérience que vous détenez et la valeur ajoutée que vous pouvez apporter dans l’exercice de vos nouvelles fonctions. C’est maintenant le moment de livrer haut et fort votre message avec aplomb et conviction.

D’esprit et de corps. Portez attention à ces petits gestes qui peuvent trahir votre nervosité et vous nuire durant l’entretien. N’oubliez pas que le corps en dit souvent plus long sur votre état d’esprit que vos paroles. Les premières secondes sont cruciales pour établir le lien de confiance avec le recruteur. Offrez une bonne poignée de main et saluez-le en le regardant dans les yeux. Attendez qu’on vous assigne une place avant de vous asseoir. Pendant l’entrevue, tenez-vous droit, restée concentrée et attentive, évitez tout geste qui risque de déconcentrer le recruteur. Prenez toujours quelques secondes de réflexion avant de répondre à une question.

Ayez confiance en vous. Vous cherchez un emploi, d’accord. Mais cela ne fait pas de vous une « quêteuse de job » ! Pour l’employeur qui vous reçoit en entrevue, vous représentez une ressource potentielle, une solution à un besoin qu’il doit combler. Prouvez-lui que vous êtes déterminée à l’aider et que vous avez les compétences pour le faire. Oubliez la honte et la culpabilité. N’oubliez jamais que vous êtes dans une situation transitoire qui pourrait très bien déboucher sur autre chose si vous décrochez l’emploi.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.