Yahoo abandonne le télétravail

, par Theodora Navarro.

Tout a commencé quand la responsable des ressources humaines de Yahoo a envoyé un mémo à tous ses employés à distance. Dans la lettre, aucune place à l’ambiguïté: les employés devaient revenir travailler dans les bureaux de l’entreprise. Toute personne qui ne pourrait ou ne voudrait se soumettre à cette règle devrait déposer sa démission.

Alors qu’il était le tout premier grand employeur à inciter ses employés à opter pour le travail à distance, voilà que Yahoo estime qu’il agit de la sorte pour mieux faire collaborer les salariés.

Pour le grand patron de Yahoo, Marissa Mayer, les meilleures idées qui naissent chez Yahoo émanent des discussions de couloir, ou à la cafétéria, et ceci propulse la compagnie, tandis que de la maison, l’employé fera son travail et éteindra son ordinateur à la fin de la journée.

Un emploi pour vous?

Richard Branson s’indigne

Inutile de le dire, la nouvelle a été accueillie froidement par plusieurs employés. L’annonce a été même qualifiée de rétrograde par les adeptes du télétravail.

C’est le cas du milliardaire britannique Richard Branson qui s’est dit, sur Twitter, «perplexe face a la cette décision de Yahoo d’arrêter le télétravail», ajoutant du même souffle : «Donnez aux gens la liberté de travailler où ils veulent, et ils excelleront.»

Certains estiment que la grande boss de Yahoo, qui est une ancienne de Google, veut renouer avec l’ambiance de Google, qui n’avait pas de télétravail. Elle a d’ailleurs envoyé la photo ci-contre sur Twitter avec son bébé, alors qu’elle était dans son bureau.

De plus, Yahoo doit absolument baisser ses coûts et avec cette décision, elle était convaincue que certains cadres allaient démissionner.

Télétravail canadien

Au Canada, la pratique du télétravail est courante . Plusieurs pensent qu’il est possible d’augmenter la motivation personnelle des employés en leur conférant le pouvoir de gérer leurs temps.

Plusieurs municipalités ont mis en place des initiatives de soutien au télétravail. La ville de Calgary est, par exemple, le chef de file en la matière. Pour les défenseurs du télétravail, il est bien facile de citer les avantages du télétravail, qui :

– Réduit drastiquement l’absentéisme.
– Permet à des employés de travailler en dehors des heures de bureau
– Une meilleure conciliation travail/famille
– Des économies immenses en fournitures de bureau et en mobilier
– Meilleure perspective d’emploi pour les personnes handicapées
– Avantage environnemental avec la voiture qui reste au garage

Et vous, pensez-vous qu’il est préférable de travailler au bureau ou de la maison?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.